Cent-Mille-Royaumes.jpgMon nom est Yeine et j'ai dix-neuf ans. Je suis membre du peuple darrène, au nord des Cent Mille royaumes. Une barbare. Il y a un mois, ma mère a été assassinée. Elle était l'héritière des Arameris, la plus puissante famille du monde. Ce matin, j'ai reçu un message de l'empereur, mon grand-père : une invitation à venir séjourner à Ciel, le palais familial. Plus qu'une invitation, un ordre. Je veux découvrir pourquoi ma mère est morte. Même si on ne revient jamais de Ciel. (Résumé de l'éditeur)

Rassurez-vous, on ne verra des Cent Milles Royaumes que le nom, sinon le roman aurait été bien plus long que ses 300 et quelques pages. Nous sommes ici davantage dans un huis-clos, se déroulant dans la ville de Ciel. Si le décor est ainsi assez restreint, ce n'est pas le cas de son intrigue... La plume de l'auteure est dense et foisonnante, Et si c'est une belle qualité que j'apprécie habituellement, j'ai cependant dés le début de ma lecture, eu l'impression d'être dans un flou total.

Il faut dire que l'auteure nous dévoile une histoire pour le moins complexe. Dans le monde de Yeine, héritière de la famille la plus puissante du monde, les complots politiques se mêlent d'enjeux religieux. Car les Dieux en question sont bien réels, bien qu'enchaînés à la volonté de la famille Aramerie. Yeine n'est au final qu'un pion dans des machinations qui la dépassent, et elle se rendra compte que les pouvoirs des Dieux, infinis, sont à double tranchant...

Notre jeune héroïne, pas si ingénue que cela, est plutôt agréable à suivre. Mais nous sommes tout aussi perdu qu'elle dans cette organisation politique compliquée et ses enjeux. L'histoire est tout de même bien menée, et même crédible grâce à ses questionnements philosophiques sur la nature des Dieux et la frontière entre le bien et le mal. Mais au final il s'avère que je n'ai pas été passionnée plus que ça par le destin des personnages, et j'ai donc plutôt survolé l'intrigue.

Malgré mon manque d'enthousiasme, ce roman a vraiment des qualités certaines et relève d'une fantasy comme on en croise peu aujourd'hui. Mais pour ma part, cette trilogie s'arrêtera là !