bilanBD4.jpg

Le jardin de minuit - Edith
Une bande dessinée fantastique adaptée d'un roman jeunesse de 1958. Alors que Tom passe ses vacances chez son oncle et sa tante, il découvre le secret d'une mystérieuse horloge qui sonne des heures qui n'existent pas. Il accède alors à un immense jardin, où il semble invisible pour tout le monde, sauf la jeune Hatty, vêtue d'une tenue du siècle dernier. Toutes les nuits, Tom retourne dans le jardin, et Hatty change... Une très jolie histoire sur l'enfance, entre rêve et réalité.

Baldwin le brave et autres contes - David Petersen
Dans le même univers que les Légendes de la garde, que j'aime énormément, David Petersen nous offre ces petites histoires, qui se racontent aux souriceaux. Les illustrations sont splendides, encore plus belles si possible que les volumes précédents. Toutes en détails délicats et poétiques, elles servent magnifiquement ces petites histoires de bravoure et d'intelligence. Le seul problème, c'est trop court (et assez cher aussi, il faut le dire...).

Le Château des Etoiles, 1 : 1869, La conquête de l'espace - Alex Alice
Ce début d'aventure qui tient autant du Jules Verne que du steampunk, est vraiment très chouette. Dans la course à la conquête de l'espace, le jeune Séraphin a perdu sa mère, une scientifique qui voulait découvrir les secrets de l'éther... Le premier voyage dans l'espace est une source de tensions, car cette découverte peut également devenir une arme... Complots, montgolfières et vaisseaux des airs,... cette bande dessinée aux illustrations proches de l'aquarelle est très élaborée et soignée, je lirai la suite avec plaisir !

Daytripper : au jour le jour - Gabriel Ba
A 32 ans, Brás travaille à la rubrique nécrologie d'un journal de São Paulo. Peu épanoui par son travail, n'arrivant pas à se réaliser comme écrivain, Brás rumine sa vie. Mais en 10 chapitres, ce sont à ses différentes morts que nous allons assister. Ou quand, et comment on réalise que sa vie commence... Une narration aussi géniale que percutante, pour une bande dessinée où la mort, si elle est inéluctable, n'est pas forcément une fatalité. C'est bouleversant.

Silver Spoon, la cuillère d'argent, tomes 8 et 9
Je poursuis ma lecture de cette série avec grand plaisir ! Yugo, Aki et les autres sont toujours aussi sympathiques à suivre. L'accent dans ces deux tomes est surtout mis sur les côtés difficiles de la vie d'une exploitation agricole, et en particulier l'endettement et les faillites. Tous les élèves y pensent, et leur avenir tout tracé les questionne souvent. En plus du côté très instructif de ces mangas sur les différents travaux agricoles, le côté humain est primordial, et souvent touchant.

Bride Stories, 7 - Kaoru Mori
Kaoru Mori laisse de côté son intrigue principale avec Amir et Karluk pour revenir aux sources de sa série. Mais l'héroïne de cette nouvelle histoire de mariage est tellement touchante, qu'on n'est pas déçus ! Les dessins de l'auteure sont toujours aussi beaux, plus fins cependant, et ils s'attardent ici sur la nudité, de nombreuses scènes ayant lieu au hammam. Beaucoup de douceur pour illustrer une coutume assez intrigante... Une très belle histoire !