Je continue mon exploration de la littérature de jeunesse, avec deux livres à thème animalier !

Guerre des clansLa guerre des clans : retour à l'état sauvage - Erin Hunter

Depuis des générations, fidèles aux lois de leurs ancêtres, quatre clans de chats sauvages se partagent la forêt. Mais le Clan du Tonnerre court un grave danger, et les sinistres guerriers de l'Ombre sont de plus en plus puissants. En s'aventurant un jour dans les bois, Rusty, petit chat domestique, est loin de se douter qu'il deviendra bientôt le plus valeureux des guerriers...

C’est une série clairement pour les enfants, mais l’histoire est prenante, donc on s’en fiche ^^. On s’attache très vite aux personnages principaux (enfin, aux chats principaux ?), et on a hâte de connaître la suite… Les chats sont assez « humanisés » mais pas trop, nous faisant découvrir la vie d’un « clan » au quotidien, et intégrant véritablement le lecteur dans la vie des ces chats sauvages. L’histoire met en scène des situations d’exclusion, de loyauté, de courage, l’ambition… sur fond de complots et d’amitié, ce qui est classique mais plaît toujours aux jeunes lecteurs et rend la lecture très « empathique ». Le tout reste très simple, les péripéties assez classiques et prévisibles (bien sûr qu’on veut que ce soit le gentil qui gagne !), mais cela reste une lecture agréable les évènements s’enchaînant vite, sans passage à vide ni longueur. Une fois le livre fermé, on se sent rêver en regardant son propre chat domestique, et en l’imaginant en chat sauvage…

gahooleL'enlèvement (Les gardiens de Ga’Hoole, tome 1) - Kathryn Lasky

Dans la Forêt de Tyto, royaume des chouettes effraies, Soren, la plus brave des jeunes chouettes, coule une enfance paisible dans le sapin creux qu'il occupe avec sa famille et leur serpent domestique Mme P. Mais, les kidnappings d'oeufs et de poussins font rage dans la région, et Soren est enlevé à son tour, alors qu'il ne sait même pas encore voler. Il est emmené à la pension Saint-AEgolius, un orphelinat perdu au fond d'un canyon aride. Sous la direction de l'effroyable Crocus, des oisillons venus de tous les royaumes y subissent un enseignement étrange : on apprend aux oiseaux nocturnes à dormir la nuit, à disséquer leurs pelotes, on oblige même les jeunes mâles à couver les oeufs ! Soren et sa meilleure amie Gylfie, une minuscule chevêchette elfe, n'ont qu'une envie : s'échapper de cet endroit sordide afin de révéler au monde des chouettes et des hiboux ce que trame Crocus. Mais pour cela, encore leur faut-il apprendre à voler…

Allez je poursuis : après les chats, voici les hiboux et les chouettes ! Autre série destinée aux enfants, mais que les adultes peuvent lire aussi ! Après un début très calme, ce premier tome de la série aborde des thèmes très sombres : l’enlèvement, l’endoctrinement, la manipulation,… Ils sont traités habilement, sans tomber dans le cliché, et de façon originale et humoristique (les bébés chouettes, pour être manipulés subissent un « déboulunage », c'est-à-dire qu’ils sont exposés aux rayons de la lune). Les petits héros sont très attachants, et on se prend très vite dans l’histoire. C'est clairement un cran au dessus de la Guerre des clans, c'est beaucoup plus travaillé tant sur le plan de la documentation (connaissances poussées au niveau physique et comportemental) que sur l'histoire Je vais lire la suite, c'est sûr ! ^_^
Et petit détail qui a son importance, les couvertures des livres (édition Pocket jeunesse) sont vraiment superbes !