í^ionHop, suite du challenge ! Ce tome est une suite indirecte au Galop d’essai, dans le sens où on retrouve les mêmes éléments, mais les protagonistes ont changé. Le narrateur principal est Rhyssa op Owen, la petite fille de Daffyd, le second directeur en titre du centre parapsychique. Comme lui, elle est la directrice du Centre, et a à régler de nombreux problèmes…

Même si on suit principalement Rhyssa, McCaffrey maintient le suspens en nous faisant suivre deux autres personnages, des enfants, qui deviennent alors narrateurs : Tirla et Peter. On suit d'abord Peter, qui est un Doué très puissant, doté d’un pouvoir kinétique fonctionnant grâce à l’électricité. Le développement de ce don va lui permettre de surmonter son handicap : il était paraplégique suite à un accident, et la kinèse lui permet de se mouvoir normalement. Quant à Tirla, son pouvoir est encore nébuleux, mais on sait qu’elle a principalement le don de pouvoir parler pratiquement toutes les langues, en s’introduisant dans le centre du langage de son interlocuteur. Son personnage, en dehors de l’univers des Doués, nous permet de voir un autre aspect des choses. Elle nous montre que les villes sont surpeuplées, la population régulée, et que de grands ensembles d’hébergement ont vu le jour qui ressemblent plus à des jungles qu'à des cités... Seule la conquête spatiale permettra de régler les choses, en permettant la fondation de colonies. On se doute que ces deux personnages, dont les vies sont déroulées en parallèle à l’intrigue principale, puis qui se retrouvent à la fin du livre, sont sûrement des éléments clés pour la suite du cycle...

Et la conquête spatiale est d’ailleurs un sujet important du livre, puisque les Doués sont "réquisitionnés" pour construire la première plateforme spatiale. C'est l'occasion de revenir sur leur statut. La chef de projet, voit les Doués comme de simples manutentionnaires, voire des privilégiés complètement gâtés. Rhyssa a donc fort à faire pour protéger leurs intérêts et éviter que la réquisition pure et simple de Doués, sans égards pour leurs conditions de travail, ne devienne une habitude. Les balbutiements de ce développement est intéressant, et nous fait espérer des aventures spatiales pour les prochains tomes !

Comme d’habitude avec McCaffrey, une bonne dose de bons sentiments et même d’amour est présente. Les personnages qu’elle met en scène ici ont des personnalités assez tranchées : les gentils Doués d’un côté, et les méchants intolérants ou exploiteurs d’enfants d’un autre côté. Mais cela reste tout de même agréable à lire, on retrouve avec plaisir les Doués et l’évolution de leurs capacités. Ce tome est plus fluide et cohérent que le précédent, j'ai retrouvé le plaisir de lire la prose d'Anne McCaffrey !

icone_challenge_mccaffrey.jpg