chasse_sorciers.jpgLa chasse aux sorciers - Diana Wynne Jones
Avec ce tome des Mondes de Chrestomanci, je termine les volumes traduits en français de la série. Cette histoire nous entraîne dans un monde très proche du notre (pourrait-il d'ailleurs être le notre?) où la magie est proscrite, et sorciers et sorcières si ils sont découverts, brûlés sur le bûcher. Les élèves du pensionnat de Larwood sont en proie à toutes les spéculations : un sorcier se cacherait parmi eux ! Des événements étranges se produisent, jusqu'à l'arrivée de Chrestomanci, qui va devoir remettre de l'ordre dans ce monde parallèle. Si ce n'est pas mon volume préféré de la série, l'imagination de l'auteure est là encore surprenante d'inventivité. Enquête et mystères se succèdent jusqu'au dénouement inattendu et intelligent. Une série vraiment magique, pleine d'humour et pas comme les autres.

moi_boy.gifMoi, boy - Roald Dahl
Roald Dahl est vraiment un auteur passionnant à lire. Cette autobiographie se lit comme un roman, par son talent pour raconter simplement les choses, et par ce qu'il a vécu ! On croirait rencontrer un des petits garçons de ses célèbres histoires... Car Roald Dahl, s'il a eu une enfance heureuse, même si marquée par la mort précoce de son père, a reçu une éducation qui marque à vie. La vie en pensionnat et dans des écoles privées, avec son lot de professeurs rudes, d'uniformes et coups de canne sur les fesses... L'esprit vif et facétieux de l'auteur, s'il s'attarde sur la violence des punitions, s'attache aussi aux souvenirs joyeux et marquants de son enfance. Un bonheur à lire. Je vais essayer de me trouver très vite Escadrille 80, la suite de son autobiographie, lorsqu'il était pilote de la RAF pendant la Seconde Guerre Mondiale.

autodafeurs1.jpgLes autodafeurs, 1 : Mon frère est un gardien - Marine Carteron
À la mort de leur père, Auguste, un lycéen d’aujourd’hui, et sa petite sœur Césarine, autiste géniale, sont plongés tête la première dans une guerre secrète. Elle oppose depuis des siècles, La Confrérie et Les Autodafeurs. Nos deux héros vont devenir malgré eux les acteurs de ce conflit millénaire. Son enjeu ? Le contrôle du savoir et la main mise sur sa forme la plus ancienne : les livres… Un roman d'aventure à la limite du thriller, haletant et trépidant ! L'histoire de cette théorie du complot à l'échelle mondiale est vraiment prennante, alors que je m'attendais à une intrigue à la Dan Brown, pompeuse et irréaliste. L'auteure développe des trésors d'inventivité et d'humour, en évitant les écueils habituels du manichéisme et de la facilité. Je me procure la suite de cette trilogie très vite !

bureau_objets_perdus.jpgLe bureau des objets perdus - Catherine Grive
Voilà je suis la fille qui perd tout. Tout le temps. De ma première peluche, Berk, oubliée sur une aire d’autoroute, à mon maillot tout à l’heure. Arrivée à la piscine, impossible de le retrouver. Ce matin, c’était le dentifrice. Hier, mon pull jaune. L’autre jour, mon sac de cours. C’était pénible. Pénible mais supportable. Jusqu’au jour où je l’ai perdu, lui. Mon blouson en cuir qui me donnait force et confiance en moi. Et s’il existait quelque part un lieu où chacun retrouverait ses trésors ? Voire des choses plus extraordinaires encore ? Il est un peu difficile de s'identifer à cette ado dont on ne connaît même pas le prénom. Mais son récit est sensible, quoique sa manie de perdre des affaires paraissent un peu énorme, comparée aux problèmes de ses parents... Un petit roman qui se lit vite, pas dénuée de charme.

ciel_est_partout.jpgLe ciel est partout - Jandy Nelson
Lennie Walker, dix-sept ans, est fan des Hauts de Hurlevent et de musique. Elevée par sa grand-mère, une douce excentrique, elle vit dans l’ombre de Bailey, sa soeur ainée, qu’elle adorait et qui vient de décéder d’un arrêt cardiaque à l’âge de dix-neuf ans. Tout s’est écroulé pour Lennie qui se retrouve doublement orpheline car elle n’a jamais connu sa mère, une hippie fofolle partie explorer le monde. Alors qu’elle tombe amoureuse de Joe, un nouvel élève du lycée charismatique et guitariste génial, Lennie se sent attirée par Toby, qui était le petit ami de sa soeur. Leur amour pour Bailey les attire irrésistiblement l’un vers l’autre. Un très beau roman sur le deuil et l'amour. Les personnages sont vrais, attachants au-delà du possible. Bien sûr, ce deuil est difficile, et l'auteure le décrit avec beaucoup de justesse et de sensibilité. Mais c'est beau, touchant, et souvent drôle aussi. Une merveille.

bibliothecaire.jpgLa bibliothécaire - Gudule
Pourquoi la vieille dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle tous les soirs ? Et quelle est cette jeune fille qui ne sort de chez elle que la nuit ? Intrigué, Guillaume décide de la suivre, et c'est le coup de foudre.... Mais quelle étrange jeune fille ! Ida passe ses nuits à rechercher le grimoire magique qui lui permettra de devenir écrivain... Guillaume n'est pas au bout de ses surprises. Qui est vraiment Ida ? Et où se trouve ce fameux grimoire ? Par amour pour la jeune fille, Guillaume va se lancer dans un fantastique voyage au pays des livres et de l'écriture... La mort récente de Gudule m'a donné envie de relire ce livre, lu jadis au collège. Ce voyage dans les livres ne m'avait pas vraiment pas marquée, je n'en gardais pas de souvenirs. Ces ados ne sont pas plus très crédibles aujourd'hui, et un peu stéréotypés il faut le dire. C'est tout de même une jolie écriture, et j'adore la couverture de la première édition... Une petite madeleine de Proust en somme.